Quels sont les critères pour une conception de système de sécurité incendie ?

Sécurité incendie
Le système de sécurité est grandement utilisé afin de protéger les entreprises et leurs salariés des risques importants. Le SSI se prévoit alors dès la conception d’un bâtiment, composé notamment d’un système de détection incendie ou SDI et d’un système de mise en sécurité incendie ou SMSI, incluant les systèmes d’extinction automatiques. Mais alors, sur quels critères se baser pour mettre en place des systèmes de protection incendie au sein de votre local professionnel ?

Dossier complet sur la démarche de prévention des risques

La prévention des risques d’incendie est une démarche globale qui concerne toutes les entreprises dans un but de prévenir les risques professionnels. La conception d’un système de sécurité incendie consiste alors à : supprimer ou à limiter les éléments qui peuvent déclencher un incendie. Cela concerne particulièrement la présence des produits combustibles et des sources d’inflammation au sein du bâtiment. Cette démarche a aussi pour principal objectif de rendre moins importantes les conséquences humaines et matérielles causées par un éventuel incendie. Pour cela, les entreprises investissent dans une solution de détection efficace qui permet d’évacuer les personnes en cas de sinistre. Pour faire simple, tout l’intérêt d’une telle démarche est de faciliter l’évacuation des personnes, de limiter au maximum la propagation de l’incendie et de favoriser l’intervention des pompiers et des services de secours. Tout cela doit être pris bien en compte étant les critères du système de sécurité incendie. Pour cela, trois grands axes sont à privilégier, à savoir la conception et l’aménagement des situations de travail, les mesures de prévention efficaces en formant les salariés aux comportements à adopter en cas de sinistre et la démarche d’évaluation des risques.

La conception et la conception des locaux

Les mesures de prévention plus efficaces sont généralement celles qui s’exercent, dès la conception des locaux. Effectivement, une telle démarche permettra de garantir de bonnes conditions d’évacuation pour limiter le mieux possible la propagation de l’incendie. Lorsque les préventions sont au centre des préoccupations dès les travaux d’aménagement, cela implique le choix des matériaux pour réduire à néant les risques. Naturellement, les travaux d’aménagement devraient prendre en compte l’évolution prévisible de l’entreprise. Dès la construction, il importe de fractionner les bâtiments avec des ouvrages séparatifs affichant une grande résistance au feu. Aussi, les entreprises se doivent d’isoler les locaux présentant des risques majeurs. Par ailleurs, la conception des dégagements doit être prise en compte, notamment les issues, les portes, les couloirs, les escaliers, etc. Toujours dans une démarche de maitrise d’œuvre incendie, la mise en place d’un désenfumage efficace ne doit pas être prise à la légère puisque cela permet de limiter les risques.

Qu’en est-il du système de détection incendie ?

Au même titre que le coordinateur ssi, un système nommé SDI est à mettre en place au sein d’un local professionnel ou un bâtiment dédié à recevoir le grand public afin de détecter le début d’incendie et de le signaler instantanément. L’objectif principal de ce système consiste à obtenir une détection précoce. Le SDI se compose alors de détecteurs automatiques et de déclencheurs manuels. Au moment de sa mise en place, des détecteurs en adéquation avec le type de feux qui pourraient se déclencher doivent être privilégiés. Cela concerne la prédominance de fumées, les flammes, les gaz de combustion. Le choix de détecteurs et de leur emplacement se fait en fonction de la hauteur du local, de l’accessibilité, du sens des courants d’air, de la configuration du plafond, etc.


Les avantages des vêtements de travail personnalisés
Qu’est-ce que la formation SSIAP ?